Brittany colloquium – Fforwm Llydaw

21 June 2024 – 21 Mehefin 2024
The Council Chamber, National Library of Wales (and online) / Ystafell y Cyngor, Llyfrgell Genedlaethol Cymru (ac ar lein)
  • 9.30 : Welcome / Croeso: Elin Haf Gruffydd Jones (CAWCS / Y Ganolfan Geltaidd), Rhodri Llwyd Morgan (NLW / LlGC)
  • 9.45 :

Archives & databases, conservation & valorization Jean-Baptiste Pressac (CRBC) & Marie-Alice Le Corvec (CRBC)

Addysg dros y môr: Cymru wrth y llyw yn Llydaw, 1915–1960, o archifau personol Armand Keravel [Education across the channel: Wales leading Brittany 1915–1960, from the personal archives of Armand Keravel] Catrin Mackie (Oxford University/Prifysgol Rhydychen)

  • 10.35 : Coffee / Coffi
  • 11.00 :

To Send or not to send birthday greetings: Joseph Loth and Welsh Celtic scholars(1884–1934) Elisabeth Chatel (CRBC)

Iaith dramâu Llydaweg y 18fed ganrif [The language of 18C Breton plays] David Willis (Oxford University/Prifysgol Rhydychen)

Charlez a Vro C’hall, alias Siarl o Fro All, ha Bro Gembre [Charles de Gaulle (1837–1880) and Wales] Nelly Blanchard (CRBC)

  • 12.10 : Lunch Available to buy in Pendinas café, National Library of Wales / Cinio Ar gael ym Mwyty Pendinas, Y Llyfrgell Genedlaethol

Exhibition in Summers Room / Arddangosfa yn Ystafell Summers

  • 2.00 :

La délégation de 1947 [The delegation of 1947] Sébastien Carney (CRBC)

Ideolegau seciwlar y cenhadon yng Nghymru a Llydaw [Secular ideologies of the missionaries in Wales and Brittany] Richard Glyn Roberts (CAWCS/Y Ganolfan Geltaidd)

Rhy Ewropeaidd er ei les ei hun: ‘Kelt’ Edwards a’i rwydweithiau [Too European for his own good: ‘Kelt’ Edwards and his networks] Ceridwen Lloyd-Morgan (independent scholar/ysgolhaig annibynnol)

Dornskridoù brezhoneg, dreist ar mor [Breton manuscripts across the channel] Ronan Calvez (CRBC)

  • 4.00 : Closing words. Tea / Cloi. Te

Simultaneous translation will be available / Darperir cyfieithu ar y pryd.

To register, or request a Zoom link, please email canolfan@cymru.ac.uk by 10 June / I gofrestru, neu i dderbyn dolen Zoom, anfonwch at canolfan@cymru.ac.uk erbyn 10 Mehefin

For more information about the programme, please contact Heather Williams, h.williams@wales.ac.uk / Am ragor o wybodaeth am y rhaglen, cysylltwch â Heather Williams, h.williams@cymru.ac.uk

Manuscrits bretons de la NLW : quoi, comment et pourquoi ?

Ronan CALVEZ, professeur de celtique (CRBC)

Summary :

The National Library of Wales preserves in its collections Breton manuscripts, mainly preserved in the Roparz Hemon fonds, as well as one manuscript given to the library by Yves Berthou. Some of those manuscripts are theatre plays, the study of which is relevant to explore the context of Breton theatre production from the end of the seventeenth century to the end of the eighteenth century.

Mon objectif est pédagogique et scientifique : présenter les manuscrits bretons anciens qui se trouvent à la Bibliothèque nationale du pays de Galles (NLW) et montrer l’intérêt scientifique qu’ils ont, à mes yeux. Autrement dit, répondre aux questions quoi, comment et pourquoi.

1. Quoi ?

D’après le site de la NLW, il y a plus 40 000 manuscrits conservés sur les rayonnages. Parmi eux, des manuscrits en breton, qui figurent dans le fonds Roparz Hemon. Par ailleurs, un manuscrit a été déposé à la NLW par Yves Berthou.

Dans le fonds Roparz Hemon, il y a des manuscrits religieux en prose. Les voici :

Continuer la lecture de Manuscrits bretons de la NLW : quoi, comment et pourquoi ?

Henri Martin

Professor Heather WILLIAMS, research fellow (CAWCS)

Résumé :

Henri Martin (1810-1883) est un historien français. Intéressé par la littérature galloise, il se rend par deux fois au pays de Galles. Ses voyages font l’objet d’échanges épistolaires, de discours, de récits de voyages et de publications revenant notamment sur les relations entre la France et le pays de Galles. L’article publié ici étudie cette production.

Portrait d’Henri Martin, par Eugène Pirou (source : Gallica / BNF)

Henri Martin (1810-1883) was not Breton, but rather a French historian who was part of a France-wide enthusiasm for all things Celtic that peaked in the second half of the nineteenth century. His interest in Welsh literature brought him to Wales twice, the first time in August 1861, and the second a year later. His account of the 1861 visit was published first in the journal Le Siècle, and then a decade later together with an account of the second visit, in his book Etudes d’archéologie celtique: notes de voyages dans les pays celtiques et scandinaves in 1872.

Continuer la lecture de Henri Martin

Le fonds d’archives de Rita Williams

Professor Heather WILLIAMS, research fellow (CAWCS)

Summary:

Rita Williams (1933-2018) was a lecturer in Breton at the University of Aberystwyth for most of her career and worked tirelessly to promote the Breton language and literature in Wales and to facilitate exchange and friendship between Brittany and Wales. She was rewarded with the prestigious Urzh an Erminig / Ordre de l’Hermine prize awarded in 1996.

As she was in touch with many prominent members of the Breton movement over a long period, and corresponded with a number of these, the project is extremely grateful to her family for entrusting to us her papers relating to links with Brittany, to be preserved at the CRBC. Around one hundred letters, postcards and notes have been preserved, as well as some press cuttings and photographs. The majority of the material is in Breton, with some in French or Welsh.

Collier de l’hermine de Rita Williams
source : famille de Rita Williams, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Rita Williams (1933-2018) fut une linguiste spécialiste du breton qui a fait sa carrière à l’Université d’Aberystwyth. Sa contribution aux études bretonnes et à l’amitié entre la Bretagne et le pays de Galles est importante, et lui a mérité le Collier de l’Hermine en 1996. Tout au long de sa carrière elle a été en contact avec le milieu bretonnant, d’où ce fonds de lettres et de documents.

Le projet DReAM est très reconnaissant que sa famille ait donné les papiers qui ont rapport à la Bretagne au CRBC où ces documents seront prochainement disponibles à la consultation. Le fonds Rita Williams contient une centaine de lettres, cartes postales et notes, ainsi que des coupures de presse et quelques photos. La majorité des documents est en breton, et le reste en français, gallois ou anglais.

Continuer la lecture de Le fonds d’archives de Rita Williams

La correspondance du fonds Yves Berthou à l’épreuve des étincelles (2ème partie)

Jean-Baptiste PRESSAC, plateforme CRBC Open Science

Summary:

The digitization of archival documents requires specific metadata to describe the files produced, the archival documents’s content and their origin. This article showcases how the querying language SPARQL can be used by researchers on those same metadata to highlight specific information on a large scale (author’s name, date of the document, audience of the document…). This second article in a series focuses on how a correspondence is described using Dublin Core and what the digitized correspondence from Yves Berthou’s archival fonds can tell us once its metadata have been queried with SPARQL.

Le Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC) conserve dans ses archives le fonds Yves Berthou (1861-1933), poète et acteur de la culture bretonne. Dans le cadre du projet DreAM et du cours de valorisation documentaire du master 2 Civilisations, cultures et sociétés de l’UBO, une centaine de documents de ce fonds ont été documentés, numérisés et mis en ligne sur la bibliothèque numérique du CRBC et sur Nakala, un entrepôt national de données pour les sciences humaines et sociales édité par l’infrastructure de recherche Huma-Num.

Dans un précédent billet, nous avons vu comment contrôler et explorer les métadonnées des documents avec le langage SPARQL. Nous avons notamment vu comment écrire des requêtes pour afficher les noms des auteurs et les titres des documents.

Dans ce billet, nous allons aborder l’étude des échanges épistolaires : Comment sont traitées les correspondances dans notre collection de documents Nakala ? Comment sont saisis les destinataires avec le Dublin Core ? Qui sont-ils ? Quelles sont les lettres adressées à une personne donnée ? Quels sont les épistoliers dont nous avons numérisé le plus de lettres ?

Continuer la lecture de La correspondance du fonds Yves Berthou à l’épreuve des étincelles (2ème partie)

La correspondance du fonds Yves Berthou à l’épreuve des étincelles (1ère partie)

Jean-Baptiste PRESSAC, plateforme CRBC Open Science

Summary:

The digitization of archival documents requires specific metadata to describe the files produced, the archival documents’s content and their origin. This article showcases how the querying language SPARQL can be used by researchers on those same metadata to highlight specific information on a large scale (author’s name, date of the document, audience of the document…). This first article in a series focuses on how to request specific metadata using SPARQL, based on digitized documents from Yves Berthou’s archival fonds.

Le Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC) conserve dans ses archives le fonds Yves Berthou (1861-1933), poète et acteur de la culture bretonne. Dans le cadre du projet DreAM et du cours de valorisation documentaire du master 2 Civilisations, cultures et sociétés de l’UBO, une centaine de documents de ce fonds ont été documentés, numérisés et mis en ligne sur la bibliothèque numérique du CRBC et sur Nakala, un entrepôt national de données pour les sciences humaines et sociales édité par l’infrastructure de recherche Huma-Num.

Parmi ces documents, quelques lettres et cartes postales témoignent des échanges entre les acteurs de la culture bretonne et de la culture galloise au XIXe siècle. Une des approches possibles d’analyse quantitative de ces documents consiste à télécharger les métadonnées qui les décrivent (titre, date, auteurs, correspondants) via l’API (interface de programmation applicative) de Nakala et à les exploiter à l’aide de logiciels tels que R ou le langage Python.

Une autre approche est d’interroger ces métadonnées depuis le service https://nakala.fr/sparql à l’aide du langage informatique SPARQL (prononcer sparkle, étincelle en anglais) afin de répondre à des questions telles que Combien de lettres ont été écrites par telle personne ? Qui sont les correspondants de cette personne ? Combien de lettres ont été échangées entre chaque correspondant et à quelles dates ?

Dans ce billet nous vous proposons d’explorer quelques requêtes possibles avec ce service, jusqu’à une requête permettant de quantifier et de visualiser sur une frise chronologique les échanges épistolaires conservés dans le fonds de cet écrivain et barde breton (requête dont l’explication détaillée fera l’objet d’un billet dédié).

Continuer la lecture de La correspondance du fonds Yves Berthou à l’épreuve des étincelles (1ère partie)

Dreist ar mor – Dros y môr. Outre-Manche – Across the Channel. Archives bretonnes, archives galloises : une analyse croisée et spéculaire

Programme du séminaire de recherche du projet DreAM
UFR Lettres et Sciences humaines, salle C219,Brest – 7 & 8 février (matin) 2024

Eisteddfod de Carmarthen : portrait de groupe (1911) – Fonds Yves Berthou (CRBC)
Mercredi 7 février
  • 9 h 00 : accueil
  • 9 h 30. Ronan Calvez : problématique du séminaire et présentation des manuscrits bretons de la NLW – quoi, comment et pourquoi ?
  • 10 h 00. Nelly Blanchard & Fañch Postic : « Edward Lowry Barnwell et François-René Le Men. Des dissensions galloises des années 1850 à la querelle bretonne des années 1860 »
  • 10 h 30. Heather Williams : « Entre Dreyfus et les fées : Edward Thomas (Barberousse) en Bretagne en 1899 »
  • 11 h 00. Elisabeth Chatel : « Joseph Loth et le pays de Galles : premières approches »
  • 11 h 30. Ceridwen Lloyd-Morgan : « L’artiste gallois et le barde breton : l’amitié de John Kelt Edwards et François Jaffrennou »
  • 12 h : échanges & débat
Jeudi 8 février
  • 9 h 00 : accueil
  • 9 h 30. Richard Glyn Roberts : « Notes sur l’entrelacement de celticité et bretonnité (gallois) dans les écrits des missionnaires »
  • 10 h 00. Sébastien Carney : « Les aventures des aventures de Rintintin »
  • 10 h 30. Marie-Alice Le Corvec & Jean-Baptiste Pressac, « Archives & bases de données, conservation & valorisation »
  • 11 h : échanges, débat & discussions

Pour suivre le séminaire par Zoom

Mercredi
Lien : https://cnrs.zoom.us/j/91358364940?pwd=TFpaQm9yUjVaR2MwbzZBeHhNWklkQT09
ID de réunion: 913 5836 4940
Code secret: SR4rHC

Jeudi
Lien : https://cnrs.zoom.us/j/95343627390?pwd=WDV0ZHM1YTJBOHpqSlByRFZQNUthQT09
ID de réunion: 953 4362 7390
Code secret: 1S28e9

Rita Williams’s papers

Professor Heather WILLIAMS, research fellow (CAWCS)

Résumé :

Rita Williams (1933-2018) fut une linguiste spécialiste du breton qui a fait sa carrière à l’Université d’Aberystwyth. Sa contribution aux études bretonnes et à l’amitié entre la Bretagne et le pays de Galles est importante, et lui a mérité le Collier de l’Hermine en 1996. Autrice de dictionnaires gallois-bretons et de plusieurs traductions du breton en gallois (d’œuvres par Roparz Hemon, Ronan Huon, Naig Rozmor) elle a aussi adapté le manuel Brezhoneg… buan hag aes de Pêr Denez au public galloisant.

Nous sommes très reconnaissantes à sa famille, qui a donné ses archives en rapport avec la Bretagne au projet. Ces documents seront prochainement disponibles à la consultation au CRBC. La série la plus frappante est peut-être les quelques 48 lettres écrites par Pêr Denez entre 1974 et 2008, où il est question de traductions, de publications, et des souvenirs de celui-ci de Gallois qu’il a connus.

Rita Williams’s collar of the Ermine
From the family of Rita Williams, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

Rita Williams (1933-2018) was a lecturer in Breton at the University of Aberystwyth for most of her career and worked tirelessly to promote the Breton language and literature in Wales and to facilitate exchange and friendship between Brittany and Wales. She was rewarded with the prestigious Urzh an Erminig / Ordre de l’Hermine prize awarded in 1996.

As she was in touch with many prominent members of the Breton movement over a long period, and corresponded with a number of these, the project is extremely grateful to her family for entrusting to us her papers relating to links with Brittany, to be preserved at the CRBC. Around one hundred letters, postcards and notes have been preserved, as well as some press cuttings and photographs. The majority of the material is in Breton, with some in French or Welsh.

Continuer la lecture de Rita Williams’s papers

Les “Lettres de Grande-Bretagne” de François Jaffrennou 

Marie-Alice LE CORVEC, archiviste (CRBC)

Summary : 

The Archives départementales du Finistère in Brittany preserve in their collections a part of François Jaffrennou’s papers. Jaffrennou, also known as Taldir, was involved in the bardic movements of both Brittany and Wales in the first part of the 20th century. Three files, recently digitised and titled successively “Lettres de Grande-Bretagne” and “Lettres des Îles britanniques”, are especially of interest to the Dream-CollEx project. They contain correspondence sent to François Jaffrennou from a great variety of Welsh, Irish and Scottish individuals and collectives. A list has been compiled of said correspondents, which is presented here. 

Le fonds d’archives de François Jaffrennou, conservé aux Archives départementales du Finistère, présente une correspondance d’intérêt pour connaître les relations établies au début du XXe siècle au sein des mouvements celtiques et bardiques entre la Bretagne et les pays celtiques, notamment le pays de Galles. Dans le cadre du projet Dream-Collex, cette correspondance conservée dans trois dossiers distincts a été numérisée par les Archives départementales, et une liste détaillée des correspondant·es de Jaffrennou a été établie. 

Continuer la lecture de Les “Lettres de Grande-Bretagne” de François Jaffrennou 

“C’est le dragon rouge des Galles qui nous montrera la voie!”

Catrin MACKIE, Myfyriwr israddedig ym Mhrifysgol Rhydychen, Lloegr – Undergraduate student at the University of Oxford – Étudiante de premier cycle à l’Université d’Oxford

Summary / Résumé :

This article concerns the personal archives of Armand Keravel, kept in the CRBC in Brest. The piece is an analysis of a trip conducted by the cultural group “Ar Falz” to Cardiff in August 1960. It aids the understanding of cultural relations, particularly with regard to the success of bilingual education in Wales and the possibility of replicating it in Brittany.

Cet article concerne les archives personnelles d’Armand Keravel, conservées au CRBC de Brest. C’est une analyse d’un voyage par le groupe culturel “Ar Falz” à Cardiff en août 1960. L’article aide à la compréhension des relations culturelles, notamment en ce qui concerne le succès de l’enseignement bilingue au Pays de Galles, et la possibilité de le reproduire en Bretagne.

Cymru fel model i Lydaw ac ymweliad Ar Falz i Gaerdydd, Awst 1960 o archifau personol Armand Keravel

Nôl ym 1911, roedd o ddeutu miliwn o bobl yn siarad Cymraeg a thua’r un faint yn siarad Llydaweg hefyd. Erbyn heddiw, mae’r niferoedd wedi gostwng yn sylweddol; tua hanner miliwn yng Nghymru, a llai na chwarter miliwn yn Llydaw. Er gwaethaf y gostyngiad yma, bu’r ugeinfed ganrif yn gyfnod hollbwysig yn yr ymgyrch i achub y ddwy iaith. Dim ond un ffordd sydd i sicrhau dyfodol diogel i unrhyw iaith ar raddfa sylweddol: addysgu plant drwy gyfrwng yr iaith honno. I’r rheiny oedd eisiau gweld addysg ar gael drwy gyfrwng y Llydaweg yn yr 1950au, roedd y system addysg cyfrwng Cymraeg yn cynnig esiampl… a gobaith.

Continuer la lecture de “C’est le dragon rouge des Galles qui nous montrera la voie!”